Offre de thèse (équipe ERMMES) – Chiralité induite par des molécules dans des assemblages composites de nanoplaquettes de CdSe

L’équipe ERMMES recherche un(e) candidat(e) pour une bourse de thèse ayant pour sujet:

“Chiralité induite par des molécules
dans des assemblages composites
de nanoplaquettes de CdSe”.

Résumé du projet   

Line vers l’offre

L’objectif de ce projet est de manipuler les propriétés optiques dichroïques des nanoplaquettes de CdSe en déclenchant leur assemblage en empilements hélicoïdaux grâce à des molécules chirales intercalées et magnétiques composés de coordination. Les nanoplaquettes de CdSe empilées sont connues pour propager l’énergie par FRET à partir d’un entrée optique localisée dans le sens de l’empilement. Les assemblages que nous proposons conduiront ainsi à des matériaux aux propriétés magnéto-optiques synergiques grâce au couplage des niveaux d’énergie entre les NPL communicants et les composés de coordination intercalés.

© IPCM

Les nanoplaquettes de CdSe sont des nanocristaux semi-conducteurs. L’épaisseur des plaquettes est contrôlée au échelle de la couche atomique lors de leur synthèse. Cela se traduit par un confinement quantique 1D qui fournit du CdSe propriétés optiques uniques des nanoplaquettes telles qu’une luminescence spectralement nette et monodispersée sans précédent dans la région visible à une longueur d’onde discrète correspondant à leur épaisseur. Ces nanoparticules seront fonctionnalisé par des molécules chirales qui joueront un triple rôle :
(i) induire la chiralité des nanoparticules pour propriétés optiques dichroïques, (ii) déclencher l’assemblage des nanoplaquettes en empilements hélicoïdaux pour amplifier les propriétés,
(iii) induire un paramagnétisme pour les propriétés magnéto-chirales.

Profil  

Ce projet est un projet interdisciplinaire à la frontière entre la chimie colloïdale et de coordination d’un côté et les propriétés optiques des nanomatériaux de l’autre. Elle sera menée en collaboration entre le groupe ERMMES de l’IPCM et le groupe Nano Photo-phononique de l’Institut des nanosciences de Paris. Afin de réaliser la synthèse des nanostructures que nous ciblons, nous recherchons un étudiant titulaire d’un Master en chimie avec de bonnes compétences en synthèse. Néanmoins, le candidat doit avoir un fort intérêt pour la mesure et la compréhension des propriétés physiques des matériaux.

Durée : 

36 mois à partir d’octobre 2024

Pour candidater: 

Envoyer CV et lettre de motivation

Mots-clé : nanoparticules, assemblagely, chimie de coordination, propriétés optiques, chiralité, luminescence, dichroisme, magneto-chiralité.