Bienvenue à Constance Lecourt qui rejoint l’équipe E-POM

© Constance Lecourt

Constance Lecourt, chargée de recherche CNRS, est spécialiste en synthèse de composés moléculaires d’intérêt pour leurs propriétés photophysiques, magnétiques, et commutables. A l’occasion de son arrivée à l’IPCM, elle nous en dit plus sur son parcours.

Quels sont les meilleurs souvenirs de ton parcours scientifique ?

Je suis très heureuse de mon parcours scientifique qui m’a emmenée dans divers laboratoires aux quatre coins de la France (Lyon, Paris, Toulouse et Rennes). J’ai apprécié de travailler sur des thématiques variées (tautomérisme de valence, luminescence des ions Mn(II) et Cu(I), synthèse de radicaux nitronyl nitroxyde et de macrocycles thiacalix[4]arène), et la combinaison de mes expériences m’a permis de définir mon projet actuel. Je garde en tête les nombreuses collaborations internationales (Canada, Japon, Russie, Allemagne, Finlande), avec un souvenir particulier pour mon séjour à Hiroshima grâce à la bourse JSPS Summer Program.

Qu’est ce qui t’a amenée à rejoindre l’IPCM ?

J’ai intégré l’IPCM une première fois en 2020 lors d’un post-doctorat dans l’équipe ERMMES. J’ai apprécié l’environnement scientifique et humain, et les moyens mis à disposition. Puis, c’est lors de mon post-doctorat à Rennes que j’ai commencé à collaborer avec Valérie Marvaud, avec pour objectif de combiner nos briques moléculaires magnétiques et luminescentes respectives dans un même édifice. Nos intérêts communs en chimie de coordination et supramoléculaire et la complémentarité de nos thématiques m’ont poussée à vouloir intégrer l’équipe E-POM, dans laquelle je souhaite développer davantage l’axe de recherche sur les composés aux propriétés photophysiques.

Tes projets scientifiques à court terme, tes rêves à long terme ?

Le projet de recherche porte sur l’élaboration de matériaux moléculaires hétéro-polymétalliques multifonctionnels. L’objectif est de synthétiser des matériaux moléculaires intelligents aux propriétés optiques et magnétiques commutables. L’activation d’une fonction spécifique d’une manière non-invasive a pour but de contrôler, sonder ou activer une ou plusieurs autres fonctions de l’assemblage. L’objectif premier est d’obtenir une synergie et une coopérativité entre les propriétés. Une fois obtenue une telle maitrise des édifices, les complexes de coordination pourront être variés. La complexité des architectures sera progressivement augmentée et les assemblages supramoléculaires exploités à plus long terme pour des applications dans des domaines variés tels que les nanosciences, les capteurs, le stockage de l’information ou l’imagerie biomédicale.

Biographie

Constance Lecourt obtient sa licence de Chimie – option physique à Sorbonne Université en 2014, et son Master en Chimie inorganique à l’Université Claude Bernard à Lyon en 2016. Elle soutient ensuite sa thèse de doctorat en 2019, réalisée au Laboratoire des multimatériaux et interfaces, sous la direction du Pr. Dominique Luneau et du Dr. Cédric Desroches. Elle poursuit ses travaux de recherche lors d’un premier post-doctorat, en collaboration avec le Dr. Laure Fillaud au LISE et le Pr. Rodrigue Lescouëzec à l’IPCM en 2020. Elle rejoint ensuite l’équipe du Dr. Jean-Pascal Sutter au LCC en tant qu’ATER, et enfin l’équipe du Dr. Christophe Lescop à l’ISCR en 2021. Elle a ainsi l’opportunité d’enrichir son expertise scientifique lors de mobilités internationales (Pr. Reber, Université de Montréal, Canada ; Pr. Tretyakov, Institut de chimie organique de novossibirsk, Russie ; Pr. Inoue, Université de Hiroshima, Japon ; Pr. Scheer, Université de Regensburg, Allemagne, Pr. Koshevoy, University of Eastern Finland). La chimie de coordination est au cœur de ses activités de recherche avec pour fil conducteur la synthèse de composés moléculaires pour l’étude de leurs propriétés photophysiques, magnétiques, et commutables. Elle porte également un grand intérêt à la synthèse et le design des ligands pour apporter de nouvelles possibilités d’architectures et de fonctionnalités aux complexes.

Tout savoir sur l’équipe E-POM